Background nonaladette.fr

Comprendre le rachat de crédit

Entretenez-vous une relation de partenariat avec les commissions de surendettement ?

Non, nous n’en avons pas parce que le regroupement de crédits constitue une opération bancaire d’ordre privé et consiste en un prêt classique que l’on peut amortir. Le Code de la consommation le régit, tout en apportant une nette distinction entre le regroupement des crédits à la consommation et le rachat de prêt immobilier. La structuration de crédits ne fait pas l’objet d’un fichage auprès de la Banque de France tant que le fichier positif n’existe pas.

Est-il possible que le rachat de crédits soit ouvert aux fichés de la Banque de France ?

Il est ouvert seulement aux propriétaires capables d’offrir une garantie financière sous la forme d’une hypothèque conventionnelle. Pour obtenir un rachat de prêt immobilier, est inscrit sur le Fichier des Incidents de paiement des Crédits aux Particuliers (FICP) ou encore sur le Fichier Central des Chèques (FCC) ne constitue pas un motif de refus à lui seul. Tant que ces inscriptions sont actives, toute réalisation de rachat de crédit consommation n’est pas permise pour les autres emprunteurs. Cependant, la levée d’une inscription FICP est acceptée par quelques établissements, pour que leurs débiteurs puissent obtenir un prêt de restructuration, une fois qu’un accord a été donné par le nouveau prêteur.

Dans ce cas, faut-il changer de banque ?

Pas du tout. Ce n’est pas la peine d’en changer étant donné que le prélèvement de la mensualité du prêt de réaménagement sera effectué sur le compte bancaire actuel où sont domiciliés vos revenus.

Suis-je censé payer des frais ?

Rachat de credit

Vous aurez à payer des frais seulement si vous êtes d’accord sur le rachat de crédit qui a été proposé et après que les fonds aient été mis à votre disposition. Ces frais sont destinés à payer :

  • les frais de dossier de l’établissement de de crédit,
  • les frais de Notaire au cas où une hypothèque garantit le rachat de crédit immobilier,
  • le montant du cautionnement au cas où le rachat de prêt immobilier ne serait pas assorti d’une hypothèque,

Notez que tous ces frais sont compris dans le refinancement, tous les détails figurent dans l’offre de rachat de prêts.

A supposer que vous n’arriviez pas à obtenir le rachat de prêt pour moi, dois-je payer des frais pour autant ?

Pas du tout, vous n’aurez rien à payer en cas de refus et même si vous y renoncez pour quelque raison que ce soit. Toutes les opérations effectuées par BoursedesCrédits sont de ce fait offertes sans contrepartie et il prend à sa charge tous les frais exposés, sauf la participation fixée à forfait et qui n’est pas obligatoire aux frais d’envoi de vos documents en timbre-poste, qui nous ont été remis par vos soins au début.

fr ch be ca